P1023139 - Baku 3.jpg

AZERBAÏDJAN

Azərbaycana xoş gəlmisiniz!

# L'AZERBAÏDJAN

Flag_of_Azerbaijan_1918.svg.png

Pays méconnu du Caucase, l'Azerbaïdjan fait partie de ces pays de l'ex bloc soviétique, autrefois quasi-inaccessibles, qui s'ouvrent .aujourd'hui au tourisme. Sous l'impulsion de sa capitale, Bakı, le pays tente d'imposer une image dynamique et moderne de l'ancienne dictature.

GASTRONOMIE

Bercée par les influences ottomane, la cuisine des Balkans est riche et multiple, à découvrir absolument !

P1023061 - Heydar Alijev 20.jpg
NOS COUPS
DE CŒUR

De Bakou aux montagnes du Caucase, retour sur nos coups de coeurs en Azerbaïdjan

# BAKOU, LA CAPITALE BRANCHEE 

Après près d'un mois passé en Iran, c'est avec un plaisir coupable que nous retrouvons nos bonnes vieilles habitudes et notre train de vie occidental à Bakou. C'est une sensation étrange d'éprouver autant de plaisir à retrouver un mode de vie qui nous paraît familier alors que durant tout notre voyage nous ne rêvions que d'aventure et d'inconnu.

 

La ville entière est un condensé de modernité et de "branchitude". Les quartiers ultra-modernes se mêlent au centre historique très habillement rénové. Tout cela s'harmonise particulièrement bien mais donne une impression de fausseté, comme si on évoluait au coeur d'un immense décor de cinéma.

L'architecture se veut chaque fois plus "classe" mais conserve un cachet très oriental. Les tours en constructions traces des lignes verticales partout où le regard peut se porter. La ville est en perpétuelle transformation et veut offrir le plus beau visage de ce pays méconnu.

P1022954 - Baku 16.jpg

Le centre historique, aujourd'hui encore ceint de ses remparts, a conservé quelques beaux vestiges comme la Tour de la Vierge, symbole du Bakou ancien, la mosquée Cuma, et le complexe du Palais des Chirvanchahs.

Les ruelles sont parsemées de beaux bâtiments, de galeries d'art contemporain ou de restaurant. On croise au détour de l'une d'elles les anciens hammams Haji Bani, devenus musée à ciel ouvert. 

La Tour de la Vierge

La Tour de la Vierge

P1022992 - Baku 1.jpg

La Mosquée du Palais des Chirvanchahs

A deux pas du centre ancien, le "nouveau centre" s'articule autour des rues commerçantes, débordant de boutiques de luxe, et de la place Fəvvarələr Meydanı, lieu de ralliement de tous les habitants de Bakou à la nuit tombée. On y vient dîner, boire un verre ou simplement déambuler dans la fraîcheur nocturne.

P1022943 - Baku 10.jpg
P1022973 - Baku 31.jpg

Les autres quartiers à ne pas manquer sont ceux des Flame Towers, d'où l'on bénéficie d'un joli point de vue sur la ville, la riviera, très animée et le quartier du centre culturel Heydar-Alijev.

 

Les Flame Towers constituent la nouvelle empreinte visuel de Bakou. Leur illumination nocturne est célèbre dans le monde entier et se veut la représentation de la modernité de la capitale azérie.  

P1023139 - Baku 3.jpg
P1023149 - Baku 9.jpg
P1023142 - Baku 4.jpg

La riviera est quant à elle un lieu de balade agréable, avec ses nombreux jardins, plusieurs beaux bâtiments, dont la Maison du Gouvernement, et son enfilade d'hôtels cinq étoiles.

Mais c'est le centre culturel Heydar-Alijev qui nous a le plus marqués. Son architecture futuriste offre un excellent prétexte à toutes les expériences photographiques.

P1023061 - Heydar Alijev 20.jpg
P1023036 - Heydar Alijev 3.jpg
P1023058 - Heydar Alijev 18.jpg

Mais en fouillant bien on découvre un autre Bakou, caché, ou plutôt dissimulé sous les façades flambant neuves. Ces quartiers témoignent des énormes disparités qui gangrènent le pays où une classe aisée très représentée fait oublier que la majeure partie de la population ne bénéficie absolument pas des richesses apportées par le pétrole et le gaz, principaux produits d'exportation du pays.

P1022956 - Baku 17 recadr.jpg
P1022965 - Baku 25.jpg

Le faste du centre-ville ne suffit pas à masquer les inégalités sociales du pays

# NOTRE CARNET DE VOYAGE AZERI

Si tu souhaites revivre nos pérégrinations et parcourir tous nos articles c'est sur le Carnet de Voyage que cela se passe !

A quelques pas de la capitale se trouve l'un des sites majeurs du pays : la Réserve Nationale du Gobustan. Un chaos de blocs rocheux abrite plus de 600 000 dessins et pétroglyphes, tracés à même le sol ou sur des rochers il y aurait plus de 5 000 ans -certains avancent même des datations de -20 000 à -40 000 ans. Ce trésor inestimable est sans conteste le plus riche témoignage préhistorique du pays.

Un peu plus loin c'est un autre site étonnant qui se dévoile après une longue route déserte -surtout en stop...- : le site des volcans de boue. L'Azerbaïdjan regroupe en effet près de la moitié des volcans de boue du monde et un grand nombre se trouvent à proximité de la capitale. 

P1023125 - Volcano 13.jpg

Mieux vaut ne pas s'attendre à du spectaculaire, mais le site mérite tout de même le coup d'oeil.

# NOS COUPS DE CŒUR EN AZERBAÏDJAN

 

# SUR LES PENTES CAUCASIENNES

Si la majeur partie du pays apparaît comme désertique, l'Azerbaïdjan recèle néanmoins de beaux massifs montagneux, au point de rencontre entre la chaîne du Caucase et la mer Caspienne. 

Leur accès est cependant nettement plus difficile que dans les pays voisins -Iran, Arménie, Géorgie, Russie-. Il faut obtenir des autorisations préalables du gouvernement pour se rendre dans les zones les plus intéressantes et s'y prendre en avance! Ceci explique que peu de randonneurs partent à la découverte des massifs azéris. 

P1023162 - Lahic 5.jpg

L'une des "stations" les plus réputées du pays est Lahıc. Le petit village est en effet très touristique -cela reste à relativiser au regard du pays-, mais il faut avouer qu'il n'y a pas grand chose à y voir... hormis quelques rues rénovées à la mode ottomane et quelques artisans travaillant le cuivre. 

Il faut noter que les habitants de la régions ne parlent pas azéri mais Tat, un ancien dialecte proche de l'Iranien.

Nous avons tout de même profiter de notre détour par ici pour se dégourdir les jambes vers les ruines du château qui domine le village. Une randonnée sympathique malgré une météo maussade après un mois d'inactivité.

P1023169 - Lahic 4.jpg
P1023170 - Lahic 5.jpg

Nous reprenons alors la route vers notre dernière étape dans le pays : la ville de Şəki. Autrefois rattachée à la Géorgie, cette région montagneuse est surement l'une des plus belles que nous ayons parcouru en Azerbaïdjan. La nature y est luxuriante et omniprésente et la ville présente plusieurs beaux monuments anciens bien préservés comme son caravansérail, son palais des Khans et l'ancienne église albanaise.

 

On y déguste aussi d'excellentes sucreries réputées dans tout le pays : l'halva ! Un concentré de sucre comme on les aime, de quoi faire des réserves pour notre dernier voyage vers Tbilissi avant de rentrer en Europe.  

# NOS AUTRES AVENTURES

Cette aventure t'a plu? N'hésite pas à venir en découvrir d'autre sur la page Aventures.

AVENTURE PRÉCÉDENTE

AVENTURE SUIVANTE

#11 ISTANBUL

La ville d’Istanbul est incontestablement LA ville qui symbolise le mieux la frontière entre Occident et Orient. Son dédale de ruelles et ses saveurs orientales ont su nous séduire et resteront parmi de nos plus gros coups de cœur.

Retrouve également l'intégralité de notre parcours sur notre Polarsteps, idéale pour visualiser l'itinéraire suivi.

En Bonus quelques photos supplémentaires :