Le Nord de l'Albanie : De Tirana aux Montagnes d'Elbasan

Updated: Jan 9, 2019


La forteresse de Kotor surplombe la superbe baie du même nom

La moitié Nord de l’Albanie recèle de nombreux trésors et attire chaque année plus de visiteurs. Nous avons sillonné la région pendant une semaine : de Shköder à Berat en solo, avant d'être rejoints par nos copains de Gravity is a Myth pour quelques jours en montagne.


Nous avons débuté notre périple Albanais dans la ville de Shkodër, l’une des plus anciennes villes des Balkans. Le centre de cette cité historique n’offre malheureusement pas grand chose à voir. On est rapidement frappés par la pauvreté apparente de certains quartiers et les nombreux animaux errants sur la route (parfois même des vaches et moutons).


Les principaux attraits de la ville sont l’ancien château de Rozafa et la mosquée Plumbit mais nous n’avons pas pu y accéder. L’animation du centre ville se concentre autour de l’avenue piétonne Rruga Kolë Idromeno, entièrement bordée de terrasses de cafés et restaurants.



La capitale Tirana est la ville la plus branchée d’Albanie! On y retrouve nombre de places où il fait bon prendre un verre et de beaux monuments de l’ère socialiste.


On y était pendant la manifestation des étudiants. Ici ils le font très pacifiquement : pas de blocus, pas de poubelles en feu, pas de slogan haineux ; mais juste 8 demandes adressées au premier ministre et gouvernement!

La place principale concentre la quasi-totalité des monuments intéressants. Il y a également quelques ruines de l’ancien château féodal et un lac artificiel où les habitants aiment se promener.


Tirana possède une atmosphère très paisible! Les rues comptent un grand nombre de cafés et de bars et les gens en profitent à toute heure de la journée.

La ville est également située au pied d’un massif protégé d’où on peut bénéficier d’un beau point de vue sur la vallée.



Plus au sud la ville ouvrière d’Elbasan est l’une des plus pauvres du pays. On commence notre journée pluvieuse par un café et un Bugace, la spécialité locale. C’est du pain dans lequel on met en guise de garniture de la pâte à Burek qui a été imbibée de beurre (oui oui ça tient au ventre…).



En périphérie de la ville se trouve une source d’eau chaude, chargée en soufre, et parait-il idéale pour les problèmes de peau.

On a donc eu l’opportunité de prendre un bain dans la source! On entre dans un petit abri avec des salles qui contiennent des baignoires. A l’extérieur des vasques permettent de gérer la température du bain (l'eau sortant à 57°C il faut la mélanger avec de l’eau de source fraîche). On s'immerge donc doucement dans cette eau emplie de minéraux jusqu’au cou…



Il ne faut pas trop bouger car ça libère davantage de gaz qui rendent étourdi et il ne faut pas rester plus de 7 min immergé! Normalement il faut attendre de suer au niveau du front pour sortir. L’eau est chaude, le corps se relâche, l’esprit aussi. Au bout de quelques minutes Rémy commence à avoir beaucoup de mal à respirer et n’arrive pas à apaiser sa respiration, il ressort donc du bain. Je profite un peu plus longtemps avant de moi aussi commencer à ressentir une gêne, je respire donc calmement et profondément avant de finir par sortir. On est heureux d’avoir pu tenter cette expérience unique!

On est ensuite allés dans le centre se balader et visiter avant de revenir chez notre hôte avec de bonnes pâtisseries à partager tous ensemble!

La ville la plus touristique de la région est Berat, autrement appelée la ville aux mille fenêtres. En effet les vieilles maisons ottomanes sont collées les unes aux autres et leurs fenêtres alignées semblent infinies.


La rivière sépare les quartiers chrétien et musulman. On a commencé par le quartier Mangalem, situé au pied de la citadelle historique. Nous nous sommes promenés dans cette dernière sur les pavés blancs en déambulant dans ses petites ruelles encore habitées aujourd’hui.


De là on jouit d’un joli point de vue sur la ville et l’autre versant.

Nous avons également profité de notre séjour à Elbasan pour passer deux jours et deux nuits dans la maison familiale de notre hôte, perdue dans les montagnes, sans eau courante ni chauffage.


On a profité pour faire une jolie randonnée dans les collines avoisinantes. On retrouve ici aussi de nombreux bunkers et entrepôts militaires qui devaient jadis être reliés entre eux par un réseau de galeries souterraines.




Le cadre est bucolique et donne accès à de nombreux itinéraires de randonnées ou activités extérieures.




On a aimé :

  • L’atmosphère paisible et branchée de Tirana

  • Les Bugace d’Elbasan

  • Les belles façades de Berat

  • Les deux nuits en autonomie dans la maison de montagne. Soirée au coin du feu et randonnées au programme.



Bon à savoir :

  • Nous n’avons pas pu faire étape à Kurja mais la ville semble magnifique et est une étape importante pour les amoureux d’histoire.

  • Notez que la situation idéale de Tirana en fait un point de départ parfait pour les excursions dans les massifs montagneux extraordinaires du Nord du pays (inaccessibles pendant notre séjour) et notamment le somptueux canyon de Koman.



Notre budget pour 7 jours : 100 €

  • 5 € de bus

  • 2 € de visite pour le château de Berat

  • 93 € de nourriture




53 views

Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&b.jpg

© 2023. Site conçu avec Wix.com