La côte Egéenne, un concentré d’histoire à l’ouest de la Turquie - 1ère partie, le sud.

Updated: May 25, 2019

La côte Turque de la mer Égée est l’une des régions les plus touristiques de Turquie. Que cela soit pour sa proximité avec la capitale culturelle Istanbul, ses belles plages et péninsules, ou ses sites antiques extraordinaires, cette région mérite à elle seule le voyage. Sa moitié Sud comprend notamment les sites antiques romains majeurs d'Ephèse et Didyma.


Efes

Notre première étape pour notre retour sur la côte Égéenne fut Bodrum. Cette ville possède deux visages assez paradoxaux avec un côté jet-set d’une part et mignon avec ses maisons blanches à l’atmosphère très hellénique de l’autre.


Son château renferme paraît-il un intéressant musée archéologique, mais il était en pleine rénovation lors de notre passage.


Le centre ville ne nous a pas particulièrement marqués avec son côté très Saint-Trop qui ne nous correspond pas trop -d'ailleurs ici  les touristes ne se posent aucune question et abordent fièrement mini-jupes et torses nus- mais les petites ruelles labyrinthiques des quartiers adjacents, bordées de maisons blanches ont un certain charme.

Mais Bodrum ne se limite pas à la ville, c’est en effet une péninsule garnie de collines et vallons arborés et de multiples petits villages -se résumant parfois à une succession de complexes hôteliers- dont certains possèdent un charme bien à eux, c’est le cas de Gümüşlük.


Ce petit endroit paisible a su préserver son authenticité et n’a pas encore été dévasté par les complexes hôteliers comme ses voisines. Beaucoup de locaux et touristes viennent “chiller” ici autour d’un poisson frais, d’une bière ou d’un “çai-tavla”.






Après un Khavalti de champion nous sommes tous allés nous balader avec notre hôte et ses amies au milieu des fleurs, des bourrasques de vent et de l’air marin!


Une transition idéale avant de prendre la route du Lac Bafa.

Le village de Kapiri en bordure du lac est très paisible et chargé d’histoire.


Le château, les ruines, les rocs et les oiseaux sauvages confèrent un cadre bucolique à ce joli lac sauvage, relativement éloigné des circuits touristiques traditionnels. Le massif anarchique qui l’entoure est propice à des nombreuses heures de randonnée.


Non loin de là se trouve la ville de Didyma, célèbre pour son site archéologique.


Si la ville ne nous a pas spécialement emballés, elle nous aura permis de changer de rythme le temps de deux belles journées passées en compagnie de Julien et Sarah rencontrés deux mois auparavant en Grèce.


Ce fut une opportunité d’échanger ensemble sur nos ressentis, doutes, bons plans, ... et épopées!



Le temple romain de Didyma est impressionnant par sa taille bien qu’il n’en reste plus grand chose. Du pied de ses impressionnantes colonnes on se rend bien compte de sa grandeur, c’était le second plus grand temple de l’ère Romaine! Enfin il aurait dû ... car il n’a jamais été terminé, c’est dire!


Restent donc des gravures pleines de charme, des blocs travaillés à perte de vue et une ambiance très romantique dans ce lieu hors du temps.

Mais la Mecque des amoureux de vestiges Romains est sans conteste Ephesus, superbe site antique immense qui vaut largement le détour si vous pensiez vous limiter à Istanbul.




Un quartier entier de maisons est accessible, les demeures et palais ont préservé des fresques colorées et des mosaïques bien restaurées. Certaines en marbre, d’autres aux motifs mythologiques magnifiques de finesse. Ces maisons permettent de bien observer les conditions de vie de l'époque et notamment des éléments d'architecture tels que les systèmes de chauffage ou d'égout.

Les travaux de reconstitution sont encore en cours, si vous êtes passionnés de Puzzle n'hésitez pas à postuler!


Le site possède entre autres deux grands amphithéâtres, une ancienne agora, plusieurs temples et une librairie impressionnante avec ses étages et ses statues.




Plus au Sud, et en dehors des limites du parc se trouvent d’autres vestiges dont les restes d’une ancienne porte énormissime. Les fouilles ne sont pas terminées et le site pourrait révéler encore bien des surprises.



On a aimé :

  • La péninsule de Bodrum nettement plus attirante que la ville du même nom.

  • La quiétude du lac Bafa et son cadre enchanteur.

  • Le temple de Didyma, l’un des plus beaux sites antiques que nous ayons visités.

  • Efes, qui mérite amplement son statut de site majeur.


Bon à savoir :

  • Bodrum est le point de départ idéal pour les excursions vers l’île grecque de Kos. Mais attention si vous ne prenez pas une formule aller-retour il vous faudra vous acquitter d’une taxe d’entrée en Europe doublant presque le coût du billet.

  • Le lac Bafa est une destination parfaite pour les amoureux de nature, de grands espaces et de randonnée. Il est notamment longé par la Karia Yolu, la plus longue randonnée de Turquie, cheminant sur près de 800 km!

  • Didyma est une ville coupée en deux, entre retraités britanniques et turcs, venant y trouver la mer et des prix attractifs. Mais pour le charme et les jolies plages mieux vaut aller se perdre plus loin!

  • Le site d’Efes est LE site le plus touristique de Turquie. Préparez vous donc à affronter les hordes de badauds de passage se ruant dans ses allées de pierre pour LA photo souvenir…


Notre budget pour 5 jours à deux : 125 €

  • 13 € de bus : oui, oui on sait on a triché... Rémy avait la flemme de faire du stop de Denizli à Bodrum... Mais après promis on a tout fait le pouce en l'air.

  • 26 € d’hôtel : oui, oui, OK c'est grand luxe à Didyma... Mais on était entre amis donc on s'est un peu lâchés et fait plaisir!

  • 49 € de nourriture : oui, oui, on s'est peu être aussi lâchés et fait plaisir sur le miam et les bières avec les copains!

  • 32 € de visite (dont 30 € pour Efes!)



11 views

Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&b.jpg

© 2023. Site conçu avec Wix.com