L’Émilie-Romagne : 4 jours au cœur de l’Italie gourmande.


La région d'Émilie-Romagne est réputée comme étant la région où l’on mange le mieux en Italie, et on confirme! Mais elle a bien d’autres charmes, comme les belles cités de Bologne, Modène et Parme notamment.

Le Duomo de Modena

La ville de Bologne s'enorgueillit de posséder l’une des plus anciennes universités d’Europe, elle reste aujourd’hui encore une cité étudiante très vivante qui attire de nombreux visiteurs. Elle est également désignée comme étant le “Temple” de la gastronomie italienne.



Ses ruelles sont presque toutes bordées d’arcades magnifiques, on dit donc qu’il est possible de traverser la ville sans se faire mouiller d’une seule goutte par temps de pluie. Nous pouvons attester que ce n’est pas vraiment vrai mais qu’il est en effet très agréable de flâner sous les arches de Bologne entre ses boutiques et ses terrasses.


Le centre ville s’articule autour des places Maggiore et del Nettuno. La première est cernée par les Palazzi del Podesta et del Re Enzo -très imposant-, et sur la seconde trône l’intrigante Fontana del Nettuno. Mais le monument le plus intéressant est le Palazzo Comunale -ou Palazzo d’Accursio-, avec sa statue en bronze représentant le pape Grégoire XIII à l’histoire originale -on vous laisse chercher!-.

La Fontana del Nettuno

La basilique San Petronio est également étonnante, sa façade n’a jamais été terminée, elle aurait dû être recouverte de marbre mais l’avenir en a décidé autrement.

Basilica San Petronio

Juste derrière la basilique se trouve le Palazzo dell'Archiginnasio, qui accueillait la fameuse université et la Piazza di Porta Ravegnana sur laquelle s’élèvent les Torri, deux tours monumentales.

La Piazza di Porta Ravegnana

Non loin de là, le Quadrilatero est le centre culinaire de la ville, avec ses échoppes gourmandes en tous genres. Plus au sud se trouve San Stefano, un ensemble d’édifices religieux, agglutinés les uns sur les autres. On y trouve notamment l’église du Saint-Sépulcre, abritant un baptistère et une “fontaine” consacrée avec les eaux du Nil.



Plus à l’Ouest se trouve la petite cité de Modena, qui restera pour nous une étape spéciale de notre séjour en Italie. D’abord parce que la ville possède une atmosphère bien à elle, très tranquille, avec ses rues piétonnes remplies de restaurants, bars et terrasses, mais également car nous avons eu l'opportunité de profiter d’une fête traditionnelle se déroulant non loin dans le petit village de Lesignana.


La synagogue de Modena

La ville abrite également des monuments historiques remarquables et plusieurs musées liés à l'automobile de luxe (Ferrari, Maserati, Pagani).


Les gourmets (dont nous faisons partie) profiteront également de l'incroyable gastronomie locale. Modène, temple du Vinaigre Balsamique, détient une AOP de Prosciutto et un vin rouge pétillant : le Lambrusco. Mais nous avons surtout raffolé de la Torta Barozzi : succulent gâteau au chocolat et au café dont la recette est tenue secrète et qu’on ne trouve que dans quelques établissements de la ville.


Cette petite ville se visite à pied, en flânant. Au centre se trouve le Duomo, flanqué de belles portes et d’un joli porche. L’intérieur en briques est nettement plus sobre mais vous ne manquerez pas de remarquer le beau jubé et la crypte.



C’est depuis la Piazza Grande que l’on profite du plus joli point de vue sur l’édifice. Il est également possible de visiter le Palazzo Comunale qui recèle de belles pièces, et à quelque pas de là le Mercato Albinelli.


La Piazza Grande de Modena

Ce dernier est un émerveillement pour les pupilles et les papilles. Les étals se succèdent et laissent apercevoir charcuteries, fromages, légumes et pâtisseries pour le plus grand plaisir des gourmands.




Notre dernière étape fût la ville de Parme, rendue célèbre par ses spécialités : le Prosciutto di Parma et le Parmigiano-Reggiano, fleurons de la gastronomie italienne.


La place du Duomo est très élégante et harmonieuse avec ses beaux édifices majeurs :

  • Le Baptistère octogonal en marbre rose est décoré de fresques colorées et expressives (7€ billet combiné avec un musée, un peu cher)

  • Le Duomo est empli de fresques sidérantes de réalisme. L’effet de perspective est hallucinant et cet intérieur restera pour nous l’un des plus beaux que nous avons observé en Italie.

La Piazza del Duomo


Juste derrière la place se trouve une autre église : San Giovanni Evangelista, qui contient une remarquable coupole fresquée.


Vous pourrez également visiter la Basilica Santa Maria della Steccata qui abrite de magnifiques peintures et le Palazzo della Pilotta qui abrite de nos jours un musée archéologique, un théâtre, une bibliothèque et une galerie d’art tandis qu'autrefois on y jouait à… la pelote.


A l’Ouest de la ville le Parco Ducale - où trône le Palazzo del Giardino- est l’endroit idéal pour se reposer ou prendre un bol d’air frais à l’écart du centre ville.







On a aimé :

  • La ville de Modena et son ambiance tranquille

  • Ses spécialités culinaires dont la Torta Barozzi et les Tortellini

  • Les restaurants bon marché de Parme

  • L’extérieur du Baptistère de Parme et les fresques du Duomo

Les Tortellini de Lesignana

Notre budget pour 4 jours à deux personnes : 150 €

  • 8 € de transport (un train)

  • 40 € de logement

  • et … 102 € de nourriture dont 70 € de repas ou restaurant avec nos hôtes




42 vues

Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&btrans.png

Copyright © 2023. Site conçu avec Wix.com. Tous droits réservés.

Traces Monde et Merveilles