Koper, Izola et Piran : les charmes de la côte Slovène


La Slovénie ne compte que 47 km de côtes sur l’Adriatique mais elle ne manque pour autant pas d'attraits. De Piran à Koper nous avons passé 2 jours dans ces charmants ports vénitiens.


Piran depuis les remparts

Ville pittoresque nichée à l’extrémité d’une étroite péninsule, Piran a conservé une architecture gothique vénitienne et de minuscules ruelles sinueuses, témoins d’une période de 5 siècles sous la coupe des vénitiens, qui enrichirent la ville d’édifices remarquables.


La place ovale de Tartinijev Trg est entièrement pavée de marbre (et recouvre l’ancien port intérieur depuis 1894). On y trouve la statue et la maison du compositeur et violoncelliste Tartini, deux mâts surélevés sur des piliers de pierre, ainsi que de beaux édifices tels que l’église Saint-Pierre ou le tribunal.


Tartinijev Trg

La maison vénitienne gothique à la façade rouge compte parmi les plus beaux édifices de la ville. On peut y voir un lion de pierre avec une bannière dans la gueule entre deux fenêtres.


La maison Vénitienne et le Campanile

La place 1 Maja était le centre de la ville au Moyen-Âge, elle est entourée de beaux bâtiments dont l’ancienne pharmacie aujourd’hui transformée en restaurant.


On accède aux hauteurs de la ville depuis le phare de la Punta pour découvrir la Cathédrale Saint-Georges, un campanile et un baptistère. Comme tous les monuments religieux de la ville, l’accès est bloqué par une grille en métal mais permet d'apercevoir l’intérieur richement orné -intérieur accessible depuis le musée, payant-. Le campanile (2€) permet de surplomber la ville et son port et d'observer les puissantes fortifications de la ville.



Cependant, la plus jolie vue sur la ville se révèle depuis les remparts. Ils offrent un point de vue sur l’ensemble de la ville et ses édifices. Vous pouvez y accéder gratuitement en dehors des périodes estivales.



En vous y rendant, vous trouverez le Monastère des frères mineurs qui renferme un cloître jouxtant l’église Saint François d’Assise.



Vous pouvez également opter pour une agréable randonnée dans le parc naturel de Strunjan, afin d’observer d’anciennes salines et un littoral préservé de l’urbanisation. On y trouve une impressionnante falaise de flysch haute de 80m. De nombreux sentiers sont accessibles sur le parc dont certains débutent au niveau des remparts de Piran.




Plus au nord, la ville d’Izola est un petit port de pêche dont le centre possède des ruelles sinueuses menant à l’église Saint-Maurus avec son choeur doré et son campanile indépendant (gratuit). Notez au passage le joli palais Bensenghi degli Ughi aux balcons en fer forgé bleu et ornés de stucs.


Le campanile et l'église Saint Maurus


Eglise Saint Maurus


Plus grande ville côtière, Koper, possède un petit port et un joli centre médiéval dans lequel flâner -partiellement piéton comme de nombreuses villes Slovènes et c’est top!-.


Une fois le petit port dépassé, on trouve la place Carpacciov avec une fontaine basée sur un bassin romain couvert et la Taverna, ancien dépôt de sel à arcades. Elle mène à la jolie rue de Kodričeva, très colorée et bordée d’églises, palais et maisons vénitiennes ou médiévales.



Cette rue conduit à Titov trg, véritable coeur historique de Koper. Cette place est entourée d'édifices vénitiens : la loggia avec d’élégantes arcades gothiques, une cathédrale, -abritant des peintures de Capaccio-, un palais prétorien (au mélange de styles gothique, vénitien et Renaissance à la fois) et une armurerie.


La petite rue du Cordonnier mène au palais Almerigogna, l’un des plus beaux bâtiments de la ville (bien qu’une rénovation s’impose).



La place de Presernov trg contient en son centre elle une fontaine en forme de pont et s’ouvre à l’extérieur par la porte Muda, vestige des 12 portes antiques de la ville.


Fontaine du pont

On a aimé :

  • Serpenter dans le labyrinthe des ruelles aux façades pastel, petites cours et passages voûtés de Piran

  • La vue imprenable sur la péninsule depuis les remparts de la ville

  • Les balades alentours, notamment celle permettant de se rendre à Izola

  • Les belles places de Koper et sa promenade face à la mer.


Piran depuis les remparts

Bon à savoir :

  • Si Piran est LA destination huppée de Slovénie, Izola est réputée pour être moins chère et avoir de meilleurs restaurants, c'est donc une bonne option pour séjourner sur la côte.

  • Koper est la troisième ville de Slovénie, elle abrite donc de nombreux musées et une vie culturelle et étudiante plus riches qu'Izola et Piran.

Notre budget pour 2 jours et 2 nuits : 85 € pour 2

  • 18 € de nourriture

  • 2 € de visite (campanile)

  • 65 € d'hébergements (auberges de jeunesses)




Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&btrans.png

Copyright © 2023. Site conçu avec Wix.com. Tous droits réservés.

Traces Monde et Merveilles