D’Eskişehir à Safranbolu, escale au Nord-Ouest de la Turquie.

Updated: Jul 14, 2019

La région qui s’étend d’Istanbul à Ankara n’est pas la plus prisée des voyageurs étrangers, elle attire cependant de nombreux jeunes turcs en quête de nature qui viennent camper en bord de lac ou profiter du cadre jeune et branché de la ville étudiante d’Eskişehir. Nous y avons vécu une merveilleuse expérience de CouchSurfing et visité des petits coins de paradis oubliés.


Les alentours de Bolu

La ville d’Eskişehir est l’une des principales villes étudiantes du pays et semble très “européanisée” avec ses grandes avenues marchandes, ses malls et une population plus jeune et moins conservatrice. Le maire de la ville est très ouvert et a développé l’art contemporain dans plusieurs coins de la ville.


On a aimé se balader dans le bazar comme d’habitude au gré des odeurs et couleurs, avant de découvrir son centre ancien riche en couleurs! Ce dernier se nomme Odunpazarı et se concentre autour de vieilles maisons Ottomanes colorées!


Le complexe kürsünlu a une jolie mosquée ainsi que des ateliers d’artisanat -dont des souffleurs de verres très intéressants-.


Le parc de Sazova est quant à lui essentiellement destiné aux enfants mais c’est très agréable de s’y balader -on imagine que bouquiner ici par beau temps doit appeler à la détente-. La reproduction du fameux château de Disney est assez impressionnante par sa taille et émerveille petits et grands.



Nous avons ensuite pris la route de Bolu, le mauvais temps nous guettant, nous avons fait halte dans cette petite ville pour plusieurs jours.


La région est magnifique avec ses collines verdoyantes de sapins bien fournis et ses lacs de montagne.


Nous en avons profité pour aller randonner autour du lac de Gölcük situé à une vingtaine de kilomètres. Le cadre est très agréable et reposant avec la verdure et les chants d’oiseaux. On imagine combien ce lieu doit être prisé en été pour se rafraîchir et se retrouver autour d’un barbecue.


Notre hôte Hüseyn nous a ensuite conviés chez ses parents pour le week-end. Nous sommes partis tous les trois en stop pour ne pas perdre nos bonnes habitudes, en Turquie même à trois sur des routes secondaires le stop marche super bien, une super expérience!



Nous avons été accueillis comme des rois!!! Au programme, barbecue -Ici le Mangal est une véritable institution, on ne rigole pas avec ça! Au menu : poulet, sucuk, adana, légumes, salades, …-, repas de chef, goûter chez les voisins et en prime : une session de tir à l’arc en tenue traditionnelle -(interdiction de rire)! Rémy a même réussi à en mettre une dans la cible, quel homme-!



La ville a un joli centre ancien avec ses maisons ottomanes blanches. Moins connues des touristes que Safranbolu, elle possède cependant beaucoup de charme avec sa rue commerçante animée, un ancien Caravanserai et une élégante mosquée ancienne en bois.

La suite du week-end se résume en orgie gustative -avec de délicieux mets préparés par les parents d'Hüssein (Hajar, Emine) et le baklava à 80 feuilles typique d’ici- et découverte de la culture en discutant avec sa famille!


Sur le chemin du retour nous nous sommes arrêtés observer les oiseaux de la réserve de Nallıhan Kuş Cenneti puis faire le tour du lac d’Abant, l’un des plus touristiques de Turquie qui, en cette saison hivernale, offre une atmosphère très particulière!




Safranbolu est une très jolie ville typique de Turquie avec ses maisons Ottomanes blanches et a su garder son caractère malgré une présence touristique un peu trop importante.


On peut apprécier d’autant plus ces maisons depuis des points de vue de chaque côté de la petite vallée et visiter une belle mosquée.



Mais le plus agréable reste de déambuler au hasard de ses rues pavées et d'observer les trésors d'architectures dissimulés à chaque coin de rue.


Vous rencontrerez en chemin des artisans ferronniers, des cours traditionnelles ainsi qu'une belle vue sur le canyon au-dessus duquel la ville s'est construite.


On a aimé :

  • Eskişehir, l'un des centres villes les plus agréables de Turquie.

  • La magnifique nature autour de Bolu.

  • Notre weekend à Beypazarı, l'un de nos meilleurs souvenirs de CouchSurfing.


Bon à savoir :



  • La ville de Beypazarı est célèbre pour sa production de carottes, cette dernière a donc une place toute particulière en centre ville!


  • Outre son Baklava spécifique à 80 couches, la ville de Beypazarı est également réputée pour ses joailleries traditionnelles appelées Telkari.



  • Ne manquez pas non plus le musée -un brin kitsch- sur les traditions de mariages ancestrales de Turquie, reproduites à l'aide de mannequins.


  • Si vous faites halte à Bolu ne manquez pas de goûter les Lahmajun, servis traditionnellement avec du yaourt local et un verre d'Ayran maison, un régal -bien crémeux-!


Notre budget pour une semaine à deux : 63 €

  • 3 € de bus = 3 trajets en ville à Eskişehir.

  • 2 € de visite pour le parc de Savoza

  • 58 € de nourriture



Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&b.jpg

© 2023. Site conçu avec Wix.com