Šibenik et sa région : 2 jours de Krka à Primošten


Moins réputée que ses voisines Zadar ou Split, la vieille ville de Šibenik reste selon nous l'une des plus belles de Croatie. Son dédale de ruelles en pierres blanches, sa cathédrale sont tout simplement magnifiques! Šibenik est également le point de départ des excursions vers le parc national de Krka, plus sauvage que Plitvice mais tout aussi impressionnant !


Primošten

Nous avons débuté notre séjour autour de Šibenik par la visite du parc naturel de Krka. Cette magnifique réserve naturelle renferme un splendide canyon creusé par le fleuve qui la traverse -qui a donné son nom au parc-, mais aussi cascades et lacs. Une vraie perle relativement préservée du tourisme de masse !



Les entrées principales se font à Skradin et Lozovac. Sachez cependant qu’en période hivernale les ferrys ne circulent pas. Nous avons dû renoncer à aller observer les chutes de Roški depuis les hauteurs et le beau monastère franciscain de Visovac implanté sur un îlot de verdure.


Nous nous sommes donc promenés autour de Skradinski buk, sur des petites passerelles en bois et sentiers aménagés. On peut alors admirer les splendides chutes hautes de 46m (les secondes plus grandes du parc) impressionnantes par leur largeur et surtout leur puissance!



Le bruit assourdissant n’enlève rien à cette démonstration de la force de la nature! L’eau coule à flots, déborde et ensevelit par endroits chemins et esplanades herbeuses. Attention : pensez à prendre vos bottes!



Quant à Šibenik : on retrouve dans l’architecture de cette riche cité marchande au XVIIème siècle, l’influence de nombreux maîtres vénitiens. Bâtie à flanc de montagne et parsemée de ruelles pentues, son centre conserve aujourd’hui une atmosphère paisible tandis que la périphérie se développe et se modernise (un peu trop vite peut être même).


Quel plaisir de pouvoir sillonner dans un centre piéton! On découvre donc les ruelles labyrinthiques, étroites et escarpées et les monuments en flânant. Cette vieille ville à l’architecture éclectique, cependant harmonieuse, a su nous séduire!



Elle est séparée des quartiers plus modernes par une avenue (Karlja Zvonimira) et le contraste est flagrant!


On est donc montés sur les hauteurs de la ville à la forteresse Saint-Michaël d’où on a eu l’autorisation de prendre une photo et profiter de la vue depuis l’entrée sans payer (face à l’inflation des prix pour prendre une photo de 20 à 50 kn pour faire le tour des remparts donc sans façon).


Sur la grande place, l’hôtel de ville est accolé à un beau palais de style vénitien. La cathédrale Saint-Jacques est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Sa construction témoigne de plusieurs époques et styles architecturaux mais l'ensemble reste très harmonieux.



On a aimé le travail des sculpteurs notamment sur la façade avec 71 portraits pour représenter la société de l’époque dont les traits expressifs sont remarquables. A l’intérieur se trouve un baptistère gothique plus richement décoré qui contraste avec le reste de l’édifice.



Les jardins du monastère sont parait-il très beaux mais nous avons trouvé portes closes.

Le petit village médiéval de Primošten est un lieu de villégiature privilégié en été de par sa position et son ambiance paisible. Le tour de la vieille ville se fait rapidement au travers de ruelles escarpées jusqu’à l’église Saint-Georges.



Le charme de cette ville est principalement perceptible depuis les hauteurs. On a donc crapahuté jusqu’à l'église Notre Dame de Lorette à travers le maquis, la roche blanche et les oliviers. On est alors récompensés par un beau panorama sur l’archipel de Šibenik et la petite île de Primošten rattachée à la terre ferme par son petit terre-plein.



Pas de stop pour ce soir, on plante donc la tente à l’abri du vent. En prime on aura eu un magnifique coucher de soleil sur Primošten!


On a aimé :

  • La puissance ahurissante des eaux du parc de Krka!

  • Les ruelles médiévales et l'élégante cathédrale de Šibenik.

  • Le point de vue magnifique qui domine Primošten.


Bon à savoir :


  • Tout comme Plitvice, seule une partie du parc naturel de Krka reste ouvert en hiver. Mais le spectacle des eaux déchainées valent le coup d’œil,  difficile de rendre hommage au lieu, mieux vaut donc vous référer au site internet du parc : http://www.np-krka.hr/en/.

  • Primošten a connu un âge d'or et un colossal développement hôtelier, malheureusement la guerre de Yougoslavie a brutalement mis un coup d'arrêt à ce processus. On trouve donc d'immenses complexes inachevés le long de la côte.


Notre budget pour 2 jours : 51 €

  • 11 € pour visiter Krka et la cathédrale de Šibenik

  • 14 € de nourriture

  • 22 € pour une nuit à Šibenik

  • 4 € de bus (et oui on a triché...)




Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&btrans.png

Copyright © 2023. Site conçu avec Wix.com. Tous droits réservés.

Traces Monde et Merveilles