Les cités médiévales du Nord de la Slovénie : les autres bijoux de la région.


Si le parc Naturel du Triglav est sans conteste le principal attrait du Nord de la Slovénie il serait dommage de ne pas faire un détour par les jolies villes médiévales disséminées dans la région.


La plus proche de Ljubljana, Škofja Loka, est un petit village médiéval entouré de collines qui abrite en son cœur un imposant château perché sur une collinette. On y accède depuis deux courts sentiers partant du centre ville pour bénéficier d’une vue agréable sur le cadre montagneux et les églises perchées alentour.



Le centre ville se concentre autour de la place Mestni Trg. On y accède par le pont des Capucins offrant un joli aperçu de la vieille ville et du château. Cette place recèle des maisons bourgeoises colorées avec des restes de fresques anciennes dont la maison Homan est sûrement la plus remarquable. Elle abrite aujourd’hui un café proposant de bonnes pâtisseries maison. Sur la place se trouve également l’hôtel de ville et la colonne de la Peste.




En contrebas on trouve une belle église comportant un remarquable plafond avec une voûte en étoile peinte.



Un peu plus petite, Radovljica est surtout réputée pour ses fabriques de friandises et chocolats -un important festival annuel a lieu dans le village et attire les gourmands de tout le pays!-.


Le tout petit centre-ville se condense autour de la place centrale encadrée de maisons colorées et monuments intéressants. Depuis le point de vue du village, on peut avoir une vue imprenable sur les Alpes et le Triglav par beau temps!




La ville de Kamnik possède un joli petit centre ville aux maisons couleurs pastels et est un bon point de départ vers les randonnées de Velika planina, un plateau paisible d’alpages et prairies fleuries.


Sa rue principale est très colorée et possède un église atypique avec un campanile isolé.



En montant sur la colline de Mali Grad, on peut obtenir un panorama sur les Alpes en plus des toits de la ville.



La plus grande des “vieilles” villes de Slovénie est Celje, dominée là encore par un immense château -le plus grand de Slovénie, à 30 min du centre-. Elle fut longtemps indépendante et son drapeau (trois étoiles formant un triangle inversé) figure aujourd’hui sur celui du pays.


Sur Krekov trg se trouve le foyer de Celje, abritant l’office du tourisme -du moins paraît-il, nous le l’avons jamais trouvé…-. La rue principale mène au Palais des princes, renfermant des vestiges de la cité romaine. Plus loin, l’église Saint Daniel révèle de belles fresques, voûtes fleuries, pierres tombales, une émouvante Pietà en bois et des sculptures.



En rejoignant Glavni trg, coeur de la vieille ville bordé de maisons anciennes avec en son centre une colonne de la peste -encore et toujours-.


En traversant la rivière Savinja se trouve le quartier de Breg. Un escalier couvert mène à l’église Sainte Cécile puis le sentier mène aux vestiges du temple d’Hercule, recouverts par la végétation.



En continuant la montée de la colline à travers le parc et la forêt, l’église Saint Nicolas et son belvédère offrent une vue imparable sur le château et la ville, mais également sur les barres HLM et les industries en arrière plan...




Une des villes les plus anciennes de Slovénie, Ptuj possède beaucoup de charme avec ses toitures rouges, ses beaux édifices et son château surplombant la vieille ville médiévale.


La place Slovenski en entonnoir constitue le coeur de la vieille ville, entourée de belles bâtisses telles que le Prévôté, l’ancien Hôtel de ville ou la maison de Ljutomer.



Au centre se trouve la tour de la ville aux jolis bas-reliefs dans laquelle des tombeaux et autels sacrificiels furent incorporés aux murs. Aujourd’hui elle accueille tristement un magasin de souvenirs.


De la place part la rue piétonne Prešernova qui accueille une maison de style gothique avec une belle saillie, une maison romane et le “petit château”, riche maison accueillant aujourd’hui un intéressant musée.


Depuis cette rue, au travers d’étroites ruelles adjacentes, on peut accéder au château notamment via un escalier en bois couvert menant au portail Peruzzi. Le château accueille aujourd’hui un musée mais permet surtout d’accéder à un joli point de vue sur les toits rouges, la rivière de la Drave et les églises.



En redescendant dans le centre ville vous pourrez accéder au Monastère des Frères Mineurs avec la colonne de la peste et l’église de St Pierre et Paul de style gothique dont l’intérieur très épuré et moderne contraste avec la chapelle latérale contenant des fragments originels ayant survécu aux bombardements de 45.

Le cloître du Monastère des Frères Mineurs

On a aimé :

  • Se balader et flâner dans les ruelles étroites et colorées.

  • Les pâtisseries de la Maison Homan à Skofja Loka faîtes maison et peu chères!

Bon à savoir :

  • A Radovljica, vous trouverez également le musée de l’apiculture, très intéressant paraît-il. Le miel est une véritable institution en Slovénie et de nombreux habitants possèdent plusieurs dizaines de ruches et récoltent leur miel.

  • La ville de Celje est réputée pour la qualité de ses musées si le cœur vous en dit!


Notre budget 3 jours en montagne : 75 € pour 2

  • 2,40 € =1 pinte de bière!

  • 23 € pour l'auberge de jeunesse

  • 50 € de nourriture (dont un restaurant)




29 views

Nous contacter :

Où sommes-nous actuellement ?

Prochaine étape :

Nous sommes de retour à la maison les prochaines aventures seront à découvrir prochainement...

Tu peux également nous suivre au jour le jour ici :

polarstepsn&b.jpg

© 2023. Site conçu avec Wix.com